“Conference of the birds”

 

“Le cantique des oiseaux” (“Conference of the birds”), new French translation by Leili Anvar, Iconography & Comments by Michael Barry 

207 miniatures persanes, turques, afghanes et indopakistanaises du XIVe au XVIIe siècle illustrent l’intégralité du Cantique des oiseaux dans une nouvelle traduction française du persan versifiée réalisée par Leili Anvar, normalienne, agrégée et docteur en littérature persane.
Commentaires iconographiques de Michael Barry, professeur et chercheur à l’université de Princeton, consultant auprès de l’Aga Khan.
Prix de lancement jusqu’au 31 janvier 2013 : 195 € puis 230 €.

Une épopée mystique universelle
Écrit à la fin du XIIe siècle, ce poème persan chante le voyage des oiseaux, métaphore de l’âme, vers Sîmorgh, oiseau mythique, manifestation visible du Divin. Le Cantique des oiseaux est un récit initiatique dans lequel chacun peut voir le reflet de lui-même. Ce qu’‘Attâr exprime résonne et vibre dans tous les cœurs.

Une nouvelle traduction, profondément belle


Il fallait à ce poème une nouvelle traduction qui par son souffle et sa musicalité parvienne à rendre cette ascension spirituelle lumineuse, vibrante et universelle. La traduction en vers de Leili Anvar restitue la dimension poétique du texte original et révèle sa puissance symbolique. Le résultat est sublime, fidèle à la lettre et à l’esprit d’‘Attâr.
Une iconographie inspirée

Au-delà de la beauté, la valeur symbolique des œuvres a guidé nos choix iconographiques, afin que chacune des 207 peintures reproduites, par sa résonance avec le poème, l’éclaire et le magnifie. Les recherches ont été menées au sein des collections publiques et privées d’art islamique en Europe et aux États-Unis, mais surtout au Proche et au Moyen-Orient.


La contribution de deux éminents spécialistes


Des commentaires présentés en regard de chaque illustration éclairent la lecture du texte et des œuvres. Ils mêlent les contributions de Michael Barry, professeur à l’université de Princeton, spécialiste des civilisations de l’Iran et de l’Afghanistan, et de Leili Anvar, normalienne, agrégée et docteur en littérature persane.

Order Now